mercredi, août 01, 2018

La Flottille de la Liberté une fois de plus interceptée par Israël : l’inacceptable blocus de Gaza !

Contrairement aux médias français, l'intellectuel juif Yeshayahou Leibowitz dénonçait le comportement nazi des sionistes et leur recours à la torture en toute impunité !


Dimanche 29 juillet, la marine israélienne a commis l’acte de piraterie dont elle est coutumière depuis maintenant 10 ans : une intervention en eaux internationales pour intercepter la Flottille de la Liberté et s’en prendre à son équipage.

L’Awda, le navire amiral de la flottille partie cette année de Suède et de Norvège, a été intercepté par la marine israélienne et détourné vers le port israélien d’Ashdod. Son équipage et ses passagers ont été arrêtés et sont actuellement détenus en Israël.

L’Awda apportait une cargaison de médicaments dont la Bande de Gaza manque cruellement, et devait lui-même être remis en cadeau aux pêcheurs palestiniens de Gaza.

Rien, absolument rien, qui puisse porter atteinte à la « sécurité d’Israël » au nom de laquelle tant de crimes sont commis ! Mais ses 22 passagers et membres d’équipage, de 16 nationalités différentes dont la militante française Sarah Katz, apportaient un message bien plus dangereux pour la politique israélienne : la solidarité et l’espoir. Un espoir qu’Israël cherche méticuleusement à tuer, jour après jour, en continuant à réprimer dans le sang les Marches du retour et en étranglant chaque jour un peu plus la Bande de Gaza.


Source




Inquiétudes à propos des militants de la Flottille de la liberté "battus, traînés, emprisonnés"

BETHLEHEM (Ma'an) - Le Comité national pour briser le siège de Gaza a exprimé sa préoccupation pour la sécurité des militants de la solidarité internationale qui étaient à bord de l'Awda quand il a été attaqué par Israël dans les eaux internationales.

Le Comité national a confirmé que Swee Chai Ang (69 ans), auteure et chirurgienne orthopédique, a été blessée à la suite de l'agression.


Électrocutés et frappés par des soldats masqués


Des sources ont également confirmé que plusieurs militants ont été battus par les forces israéliennes avant d'être traînés hors du navire pour être détenus.

En 2010, l'un des navires de la Flottille de la liberté fut violemment attaqué par les forces navales israéliennes dans les eaux internationales, tuant 10 militants pro-palestiniens et blessant des dizaines d'autres militants pacifiques.



“Israeli Government Shame On You!”


La marche de manifestation contre l'existence d'Israël de jeunes élèves d'une école juive (mais antisioniste) de Brooklyn (New York).

Des juifs religieux sont profondément antisionistes et condamnent au nom de leur foi en Dieu la création d’un Etat juif. Ils s'élèvent contre les pratiques "génocidaires" de leurs coreligionnaires.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.