Sunday, November 28, 2010

Etymologie de Reiki 靈 氣


Par Baptiste

J'ai lu l'article sur le reiki, (http://bouddhanar.blogspot.com/2010/11/le-reiki-arme-occulte-des-jesuites.html) et je note une erreur :

"Nous avons un premier élément de réponse dans l’étymologie même de Reiki. S’il est évident que Ki signifie « énergie » (Chi en chinois), les Occidentaux traduisent généralement Rei par « esprit », estimant ainsi que Reiki signifie « énergie spirituelle ». Mais, en réalité, ce mot Rei, « esprit », renvoie non pas à nos facultés spirituelles, mais à ce qu’on appelle communément des fantômes : des esprits !

Ce serait donc l’énergie des défunts qui serait utilisée pour accomplir les miracles du Reiki. Voilà qui choquera certains et qui en laissera d’autres de marbre, pensant que c’est une noble chose si, par ce biais, les morts peuvent aider les vivants. Mais comment des âmes désincarnées, errant encore sur Terre, pourraient-elles être d’une quelconque aide pour les vivants ? "

Le terme 靈 (rei en japonnais, ling et chinois) ne fait pas référence directement à l'énergie des morts comme l'affirme le texte. Dictionnaire : vif d'esprit, éveillé, ingénieux, esprit, intelligence, âme, extraordinaire, magie.
Il pourrait effectivement faire référence à l'âme d'un mort au sens occidental, mais ceci n'est qu'une interprétation, qui n'est évidemment pas celle qu'ont fait les fondateurs du Reiki. Le terme pour "fantôme" est 鬼, ce qui est tout autre chose... Le terme 靈 est positif, 鬼 négatif.

Son étymologie est intéressante : on y voit un chamane 巫, qui par sa bouche (trois fois ici) 口 appelle la pluie. 雨. On peut débattre du bien fondé du chamanisme et de ses relations avec les esprits, mais il n'y a aucune relation directe avec les morts.

Quant au 氣 , je ne m'étendrai pas, mais il englobe plus de choses que la simple "énergie". Mais c'est une traduction classique en effet.

Je ne dis pas cela pour défendre le Reiki, que je ne pratique pas, et j'ai effectivement une certaine méfiance vis à vis de celui-ci (trop nouille age à mon sens), simplement l'auteur de ce texte devrait se renseigner sur le sens des mots qu'il emploie avant de mettre ses propres conceptions en avant.

2 comments:

  1. Félix, comme dirait Brice ( de Nice ), tout se passe comme si Joseph Tascone t'avait "cassé" ( accompagner du geste bien connu ) !
    Alors, quand est-ce que tu temets à nous parler de "vous" ?
    C'EST BIEN LA PEINE DE SE CASSER LE CUL !

    ReplyDelete
  2. Merci pour ce rectificatif... d'autant plus qu'à mon sens un défunt qui se trouve encore dans son enveloppe éthérique et ne poursuit pas son 'voyage' est en déperdition d'énergie... difficile donc de transmettre de l'énergie tout en en piquant au passage, si lui même ne sait la générer ou la canaliser.

    A la limite il viendra s'accrocher à l'aura de celui qui transmet ou reçoit le reiki, mais ça c'est encore une autre histoire...

    Et une fois de plus encore faut il adhérer aux théories de l'éther et autres plans subtils ainsi qu'en la vie après la mort etc etc

    ReplyDelete

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.