Wednesday, September 23, 2015

Visitez la base atlante de Roquefort



Expert en géobiologie et en bioénergie, Yann Lipnick, est aussi expert en architecture sacrée, en chamanisme et en médecine de la Terre.

Le très expert Yann Lipnick est catégorique :

« La civilisation atlante a ascensionné il y a environ 12 300 ans, lors d'un violent cataclysme provoqué par un basculement de l'axe de la terre. La principale île atlante se trouvait à l'emplacement du pôle Sud actuel qui se situait alors dans une zone tempérée. Les Atlantes étaient environ 18 millions au moment du cataclysme. 11 % d'entre eux sont passés dans la 5e dimension, 56 % ont disparu corps et biens, 33 % ont survécu et se sont répartis dans différents endroits de la Terre, dont certains en Égypte et en Irlande.

Parmi les 11 % qui ont ascensionné, 4 % sont partis vivre sur la Lune, et 7 % se sont installés à l'intérieur de la Terre. Ils vivent dans des vaisseaux de plusieurs kilomètres de diamètre qui sont en réalité des Merkabah collectives. »

Yann Lipnick révèle le secret de l'ascension des Atlantes :

« Voici les recommandations les plus importantes qu'ils nous ont faites pour nous préparer à ascensionner :

• s'entraîner à activer son véhicule Merkabah quotidiennement (Le terme Merkabah désigne un Char de Lumière destiné a se déplacer dans les mondes multidimensionnels. Appelé aussi Corps de Lumière, il permet à chaque âme humaine de fusionner avec son Moi Supérieur dans la 5e dimension.),
• se déconnecter le plus souvent possible de la matrice, c'est-à-dire des médias, de tous les phénomènes de masse, de la technologie moderne et du conditionnement général de la société,
• se connecter davantage à la nature,
• rester dans des vibrations d'amour,
• absorber de la nourriture positive (bénissez-la ou remerciez-la dans tous les cas). »

A quoi reconnaît-on un Atlante ?

« De taille variable, ils mesurent entre 2,50 m et 4 m, ont forme humaine et vibrent à environ 3 000 %. »

Yann Lipnick dévoile l'emplacement d'une base secrète atlante :

« Il existe de nombreuses bases atlantes en France mais les Atlantes qui y vivent préfèrent que leurs positions soient tenues secrètes. J'ai cependant eu l'autorisation de vous dévoiler l'emplacement de l'une d'entre elles. Elle se trouve à Roquefort en Aveyron, sous le village et les alentours car elle fait environ 10 km de diamètre. »

Visitez les caves à fromage et descendez dans la base atlante :

« Vous pouvez y pénétrer physiquement en visitant les célèbres caves à fromage. A la fin de la visite, vous descendez aux niveaux - 1 et - 2 et vous êtes alors dans la base éthérique. »

« Vous vous en rendrez compte en mesurant le niveau vibratoire qui est, au niveau - 1 de la cave, à près de 1 000 %, et au niveau - 2, à 2 500 %. ne vous étonnez donc pas si, en mesurant l'énergie vitale des fromages, vous trouvez que le roquefort vibre à plus de 500 % ! Il faut savoir qu'il a été affiné pendant plus de six mois dans une base atlante… »

Yann Lipnick, « Présences invisibles, gardiennes de la Terre ».




Présences invisibles

Renoncez aux véhicules polluants (diesel ou essence) !
Déplacez-vous en Merkabah !

Yann Lipnick enseigne une technique simple d'activation du Véhicule de lumière appelé Merkabah.


69 comments:

  1. Anonymous12:01 PM

    What about "la Loire-Atalantique" (44) ?

    ReplyDelete
  2. Anonymous12:52 PM

    Allez à Notre Dame des Landes (44) !
    Luttez et vengez la mort de Rémi Fraisse (20 ans) assassiné par une grenade offensive lancée par les gendarmes de la démocrature socialo-pourrie !

    ReplyDelete
  3. Anonymous1:03 PM

    Lipnick écrit des tas de bouquins et on se bouscule à ses stages. En France, on aime trop se faire niquer, ou LIPNIQUER !!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous4:22 PM

      Lipnick et autres Drunvalo font le commerce des "merkabah en kit", selon l'expression de Joël Labruyère. Pour ce dernier la véritable Merkabah existe bel et bien, mais de simples techniques du newage ne suffisent pas du tout à son activation.

      Des extraits au sujet de la Merkabah, tirés de la revue Undercover de Joël Labruyère, sont publiés sur cette page :

      http://rapsody.unblog.fr/merkabah-spherique/

      Delete
  4. Anonymous1:08 PM

    OUI, on s'est fait SarkoNIQUER, HollandeNIQUER ! et on va se refaire NIQUER par un politiquo-niqueur patenté !
    Moi, je fiche le camp en Merkabah. Salut les Terriens !

    ReplyDelete
  5. Anonymous1:38 PM

    Avant le basculement, le Tibet se trouvait dans les montagnes suisses.
    C'est en méditant sur la vacuité que les ancêtres du Dalaï lama y ont inventé les trous dans le gruyère.

    ReplyDelete
  6. Anonymous7:25 PM

    Ahaha ces "newageurs" :-)) Ils sont marrants, un peu cons aussi mais bon ... ^^

    ReplyDelete
  7. Anonymous10:28 PM

    Tout le monde rigole ... mais personne n'a compris que c'était un message codé.
    Quand le sage montre l'astre, l'idiot regarde le doigt.
    Pendant que vous perdiez tous votre temps à rire des moustaches de José, j'ai enregistré le message en le lisant à haute voix. J'ai repassé la bande son à l'envers. Elle expliquait le chemin vers le trésor des Templiers.
    Je l'ai trouvé et ai tout piqué.
    Je suis maintenant à Orly. Je décolle dans 40 minutes pour les îles Caïmans.
    Salut les rigolos. Dormez bien, il faut se lever tôt demain.
    Ciao.

    ReplyDelete
  8. Anonymous1:13 AM

    Notre Dame des Landes, en Loire-Atlantide, est l'endroit rêvé pour un petit lip-nique à la campagne : au moins, on n'est pas gêné par le bruit des avions. Merci à BOUDDHANAR de nous réserver ces intermèdes comiques au milieu d'une actualité chargée.
    Paradoxe du gruyère suisse : plus y a de trous, moins y a de fromage ; moins y a de fromage, moins y a de trous, donc plus y a de fromage (sur le modèle : plus on pédale moins fort, moins on va plus vite).
    A propos, quelle est la différence entre un crocodile et un alligator ?
    - Y en a très peu : c'est caïmant la même chose...
    signé : http://cineclap.free.fr/l-atalante/l-atalante-a01.jpg?l615as

    ReplyDelete
  9. Anonymous3:28 AM

    Zénon était déjà tracassé par le problème.
    Il avait ramené un fromage de son voyage en Helvétie pour étudier plus profondément la question mais sous l'ardeur du soleil du soleil grec, son morceau a fondu.
    Avec la feta, c'est moins paradoxal.
    Il a alors reporté son attention sur une tortue. Bizarre.
    Comme quoi la philo tient parfois à peu de chose.

    ReplyDelete
  10. Anonymous3:30 AM

    Le sage en retient que, parfois, mieux vaut ne pas en faire tout un fromage.

    ReplyDelete
  11. Anonymous7:45 AM

    Qui boit comme un trou creuse sa tombe et touche le fond, tout en étant plein comme une outre. En outre, il est rond comme une queue de pelle. La pelle avec laquelle il creuse sa tombe ?
    Allez y piger quelque chose ....
    Si la vérité est au fond de la bouteille, elle reste bien difficile à comprendre !

    Qu'en penserait Matthieu Ricard ? Lui qui ne boit pourtant que de l'eau et fait partie d'un cercle qui ne tourne carrément pas rond.

    ReplyDelete
  12. Anonymous7:53 AM

    Parfois, il faut savoir mettre de l'eau dans son vin. Non mais allô quoi !

    ReplyDelete
  13. Anonymous10:30 AM

    Réaction allergique à la vaseline ?
    Une seule solution : http://static.courses.carrefour.fr/static/wlpdatas/display/000/012/971/129711.jpg
    Elu produit de l'année par les Atlantes.

    ReplyDelete
  14. Anonymous10:55 AM

    Je propose de créer une unité de mesure de la teneur en trous du fromage : l'unité Bové.

    ReplyDelete
  15. Anonymous10:58 AM

    La journée s'annonce belle, ici aux îles Caïmans.
    Par contre, le fromage un peu trop fait.

    ReplyDelete
  16. Anonymous1:09 PM

    Méthode pour évaluer en unités Bové la teneur en trous d’un fromage.

    Mesurer le volume du bloc (en centimètres cubes) et sa masse (en grammes). La densité du fromage troué se calcule alors (en centimètres cubes par gramme) par la division de la masse par le volume.
    Par le même procédé, mesurer la densité du fromage plein ou se renseigner sur les valeurs normales admises.
    Diviser en suite la densité du fromage troué par celle du plein. Ce nombre décimal, multiplié par cent, donne le pourcentage de fromage dans le bloc.
    Le pourcentage manquant correspond aux trous.
    Et voilà enfin connue la teneur en trous de votre fromage, calculée en unités Bové.

    Si le business vous intéresse, vous pouvez élaborer une échelle interprétative de mesure de cette teneur en trous, laquelle indiquera alors, en unités Bové, sur une échelle allant de zéro à cent, à quel niveau vous vous êtes fait entuber par votre crémière. J’espère qu’elle a au moins un beau sourire.
    Si la teneur entre dans la zone noire, elle ne vous a alors vendu que du vent et dégage certainement des ondes très "négatives".

    Pour rappel, la plupart des ondes se fondent sur une variation entre un maximum positif et un minimum négatif. Toute onde est donc autant négative que positive. Si vous partagez ce concept "d’onde négative", alors vous ne vous êtes pas fait entuber que par la crémière !

    Votre échelle ainsi mise au point, il vous reste à la breveter et à la proposer à la vente avec un manuel explicatif.
    Vous pouvez contacter les éditions Trédaniel, elles seront probablement intéressées par la combine. Elles n’en sont plus à ça près.
    Pour augmenter les ventes, suscitez ensuite une interview sur le blog de Lilou Macé. Elle marche dans toutes les farces de chez Trédaniel et y publie d’ailleurs ses propres salades. Cela vous obligera toutefois à des acrobaties si vous voulez apparaître à l’écran car son ego (pourtant maîtrisé par les techniques new age, bizarre !) la pousse à poser en gros plan devant sa propre caméra pendant qu’elle fait mine de vous écouter attentivement. Parlez alors assez fort pour marquer votre présence.
    Elle a même fait la promo de l’escroquerie Amma, rien ne l’arrête. Pourquoi pas la vôtre ?

    A propos de vente de salades.
    La dernière campagne de Trédaniel (3 minutes pour comprendre) vaut le détour ...

    Si vous publiez un jour votre bouquin sur l’unité Bové, signalez-le à Félicie qu’elle nous en fasse part.
    Ça nous offrira une nouvelle partie de rigolade.
    Et hop, c’est reparti pour un tour !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous7:16 PM

      Toto, tu n'es pas attentif.
      La densité du fromage troué se calcule en grammes par centimètre cube ! Réfléchis.
      Tu me le copieras dix fois.
      Quand tu seras grand, tu iras planter les choux avec José et tu mesureras les ondes spirituelles en unité Bovis !
      Si tu te limites à la culture des choux, au moins ça sera utile.

      Delete
  17. Anonymous1:21 PM

    Dans la même veine, le mouvement Amma, escroquerie financière déguisée en spiritualité humanitaire. La version moderne syncrétique des marchands du temple et du fastfood.
    De l’ingénierie marketing top niveau.

    Le comble de cette dérive racoleuse et non spirituelle est orchestré actuellement par le gang financier et pseudo-spirituel Amma, la fausse gourou indienne. Le fait qu'elle trouve écho sur le blog de Lilou Macé est déjà révélateur mais lisez la suite sur les références proposées ci-après.
    Les personnes qui ont effectué ces enquêtes ne sont certes pas des références spirituelles elles-mêmes et leurs propos sont eux aussi discutables. Mais elles ne se présentent pas comme des guides spirituels et ne cherchent à berner personne. Ces enquêteurs bénévoles cherchent juste à démasquer des marchands du temple, des escrocs sans scrupules aux pratiques monstrueuses. Des marchands d'opium du peuple.

    Vous objecterez que la star Amma semble inoffensive, comme toute vedette des médias ... mais cela n’a pourtant rien à voir avec la spiritualité.
    Le fastfood ne tue pas non plus, sinon à petit feu, mais cela n’a pourtant rien à voir avec la gastronomie.

    Extrait :
    "Une fille de pauvre pêcheur qui arrête l'école au primaire et qui fonde un empire caritatif international, c'est un incroyable miracle. Mais lorsqu'on sait que sa carrière en tant que gourou a vraiment décollé lorsqu'elle a été prise en charge par une famille de millionnaires américains, ça change tout. Ce sont des spécialistes de la mondialisation. Ils ont investi leur argent sur elle au départ. Ils ont mis en œuvre leurs compétences, leurs connaissances et relations en matière d'économie, de finance et de communication."

    Ces champions du contrôle médiatique mènent, à l’aide de puissants moyens financiers, une promotion agressive sur internet et cherchent notamment à effacer du net tout ce qui dénonce leurs magouilles.
    Mais la résistance se développe.
    Les gourous, non merci !

    http://embezzlingtheworld.blogspot.be/
    http://amma.liviscobal.fr/fr/reflexions-personnelles/le-danger-amma.html

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous2:38 AM

      Ce gang financier atteint le comble de l'entubage : dealer à quelqu'un sa propre ocytocine !
      Il fallait y penser.

      L'ocytocine est une hormone produite par l'organisme humain. Sa sécrétion est stimulée par certaines situations, notamment la caresse.

      C'est comme si vous dealiez à l'abeille son propre miel !!!

      Apparemment, cela ferait partie de la spiritualité ... ah, bon ?!

      Delete
    2. Anonymous2:55 AM

      Je n'aimerais pas être la maman originelle de l'enfant ingrat qui va chercher de la tendresse chez cette maman de substitution, dans cette mise en scène de carnaval.
      Belle éducation !

      Superbe preuve d'amour et de gratitude, de la part du gogo envers sa propre maman, que d'aller lui substituer publiquement cette actrice de théâtre.

      Il me semblait avoir entendu un discours assez radical sur les valeurs traditionnelles de la famille de la part de certaines institutions ... et là, silence complet devant cette parodie de relation maternelle. Étonnant.

      Delete
    3. Anonymous9:11 AM

      D'autant plus qu'il est notoire qu(il s'agit d'une arnaque.
      Quand l'Etat français se laisse espionner avec autant de complaisance par la NSA, on ne s'étonne plus qu'il abandonne les citoyens aux griffes d'escrocs américains.
      On attend la Miviludes dans cette histoire. Mais comme le signalent les blogs ci-dessus qui dénoncent l'entubage, elle se tient à l'écart pour d'autres intérêts.
      Le prétexte de l'aide humanitaire aux déshérités indiens est une façade. Les bâtiments de la secte et le luxe de ses dirigeants absorbent une partie des fonds. Quant à l'Inde, si elle diminuait le budget de son programme militaire nucléaire, il lui resterait quelques roupies.
      C'est gentil aussi de financer l'aide sociale indienne pendant que monsieur Mittal vient démanteler la sidérurgie européenne .. toujours sous la complaisance de l'Etat français.
      Il sert à quoi pour finir, l'Etat français ?

      Delete
  18. Anonymous1:55 PM

    Dans la même veine, la stratégie éditoriale à long terme des éditions Trédaniel par leur nouvelle campagne " 3 minutes pour comprendre ...".
    Ces éditions travaillent en étroite collaboration avec France Loisirs, société qui vise la propagation littéraire de qualité et l’élévation du niveau intellectuel de la classe moyenne française. Ses techniques de vente démontrent en outre que les finalités mercantiles n’entrent nullement dans leurs projets éditoriaux.
    Cette nouvelle collection " 3 minutes pour comprendre ..." de chez Trédaniel est aussi proposée par France Loisirs.

    Quelle est la finalité réelle de cette nouvelle collection ?
    Proposer au "lecteur moyen" de France Loisirs, dont le niveau scolaire tourne autour du niveau bac, une formation universitaire accélérée et magique ? En effet, pour ambitionner d’enseigner en 3 minutes, à un élève de niveau bac, des théories qu’un cursus universitaire met plusieurs années à présenter, il faut être le champion du monde toutes catégories de l’art didactique et pédagogique ... ou alors ...
    Ou alors cette campagne est bidon et se base principalement sur l’ego démesuré du "lecteur moyen" de ces éditions, dans un premier temps, à simples fins de marketing.

    Dans un second temps, cela prépare le terrain aux ventes ultérieures de toute une littérature de pseudoscience, rayon extrêmement lucratif de ces éditions ou autres semblables.
    Cette première collection permet ainsi d’introduire dans la culture people une série de termes scientifiques qu’une approche aussi rapide et sommaire ne permet en rien de maîtriser.
    Le "lecteur moyen" mémorise alors une série de mots de vocabulaire auxquels il associe une parodie de compréhension qui flatte largement son ego.
    Cet ego se voit ainsi préparé à recevoir plus tard toute une littérature pseudoscientifique de bazar, laquelle fait les choux gras de ces marchands du temple version moderne.

    Comme cette expression "lecteur moyen" reste une fiction littéraire et ne correspond à aucune personne réelle, le discours à son propos ne peut tomber sous le coup de la législation sur la calomnie.
    Il serait par ailleurs assez mal venu de défendre en justice une personne fictive pendant que des personnes réelles meurent à nos portes.

    Ce qui reste évident, c’est qu’il faut moins de " 3 minutes pour comprendre" cette magouille éditrice grossière.
    La scientologie y est même présentée, en un coup de vent, au milieu de traditions spirituelles authentiques, comme un gentil mouvement religieux. On n’y parle même pas du fils de Ron Hubbard qui a changé de nom pour renier son propre géniteur psychopathe, fondateur de la secte.
    On est alors en droit de s’interroger sur les intentions sourdes de telles éditions ...
    Bizarre !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous9:29 AM

      Là aussi, on attend l'intervention de la Miviludes.
      Ce monsieur Trédaniel semble disposer d'un passe-droit lui permettant de publier toutes les charlatanismes possibles et imaginables.
      Cela ne se limite pas aux fausses spiritualités.
      Il dispose d'un large rayon très lucratif de pratiques médicales non conventionnelles côtoyant d'assez près la liste des pratiques mises à l'index par la Miviludes.
      A quoi sert alors cette liste ???
      C'est comme si vous voyiez une affiche "Wanted Ben Laden" placardée à tous les coins de rue pendant que le bonhomme prend le métro tranquille en lisant son journal.

      Bizarre.
      On se fout de qui ?

      Delete
    2. Anonymous9:40 AM

      Par ailleurs, une partie de cette littérature de bazar made in USA se retrouve vendue par "France loisirs".

      Monsieur Trédaniel considère que les USA on dix ans d'avance sur nous. Ceci l'invite à importer tous les charlatanismes qui s'y vendent (accords toltèques, loi d'attraction, occultisme de bazar, développement personnel, psychologie frelatée, etc.). Belle ligne éditoriale.

      Lorsque l'on voit où en est la décadence de l'empire américain, mieux vaudrait avoir plutôt vingt ans de retard.

      Ah, elle est belle la culture française made in USA.
      On ne s'étonne plus de l'impasse générale actuelle.

      Qui va enfin se décider à remettre un peu d'ordre dans tout ce foutoir ?

      Delete
    3. Anonymous10:00 AM

      Toute cette littérature étale en outre une propagande à peine déguisée pour l'ultralibéralisme américain sans scrupules.

      Le faux chamane toltèque qui a publié ces quatre accords sortis de nulle part en a retrouvé ensuite par magie un cinquième. La bonne blague.
      Par ailleurs, mieux vaut ne pas appliquer l'idéologie toltèque : cette société a disparu aussi vite qu'elle est apparue. Quelle farce.
      Mais surtout, ce farceur pseudo-chamane est depuis milliardaire ... comme tout "guide spirituel" version américaine. Pas très toltèque !!!

      A quoi sert l'Etat français si il laisse avec autant de complaisance la culture française se laisser ronger de l'intérieur par tous les charlatanismes américains ???

      A quoi ???
      Même la culture française multiséculaire, il s'en fout.
      Il la brade aux charlatans indiens et américains.
      La sidérurgie aussi d'ailleurs ...

      Un peu facile de détourner ensuite l'attention vers la Syrie et l'Irak, zones agitées surtout par l'impérialisme américain.
      L'Etat Islamique est notoirement une création de la CIA et du Mossad.
      Le président du Soudan l'affirme.

      Le vrai danger vient plutôt de l'Ouest, de l'autre côté de l'Atlante-hic !

      On se fout de qui ???

      Delete
    4. Anonymous10:10 AM

      Prenons garde qu'à trop se tourner vers un Orient agité par la CIA, on ne se fasse entuber ... par derrière.

      Résistance et vigilance !

      Non aux magouilles de l'impérialisme américain !

      Delete
    5. Anonymous10:14 AM

      Qui contrôle ces médias occidentaux qui détournent systématiquement notre regard vers l'Orient ?
      ... pendant que les USA tentent de nous entuber par les accords trans-Atlante-hic ...

      Ne soyons pas les dindons de la farce de "thanks giving" !

      Les USA chez nous, "no thanks" !

      Delete
    6. Anonymous10:38 AM

      La société toltèque a duré à peine plus de deux siècles (du 10e au 13e siècle), un coup de vent.

      C'est peut-être ce que projette monsieur Trédaniel pour la société française, en publiant les accords bidons de ce faux chamane ...

      Effacer définitivement la culture française pour laisser le champ libre à l'expansionnisme ultralibéral américain.

      Il travaille pour qui finalement ce fameux Trédaniel ?

      De toute évidence, certainement pas pour la France.

      Delete
  19. Anonymous3:33 PM

    Un jumelage entre une ferme bio-spirituelle bretonne très branchée et sa cousine de Louisiane proposerait des stages (en français) d’œnologie transcendantale promettant d’atteindre l’ultime stade myste-hic de la transe-atlante-hic !
    Mais j’en ai malheureusement perdu l’adresse.
    Je cherche en vain une rime à trois balles mais c’est la panne-hic !

    ReplyDelete
  20. Anonymous4:53 PM

    Damned ! Elle était tellement grosse qu'elle m'a échappé. Je l'ai cherchée en vain ... de la Loire ... Atlante-hic !

    ReplyDelete
  21. Anonymous9:04 PM

    Si mon Atlante en avait, on l'appellerait Al-tonton...

    ReplyDelete
  22. Anonymous10:42 PM

    Pendant des siècles, le Père Kabah fur un paisible voyageur de la cinquième dimension.
    Il effectuait des voyages pépères en faisant visiter l'hyper-espace à toute la famille.
    Mais à partir des années '80, une foule d'abrutis sans brevet de pilote ont commencé à faire les guignols dans les mondes multidimensionnels et à voler dans tous les sens sans respecter les antiques conventions atlantes : les enfants du verseau, les nuageux ... même les jeunes bleus du looping, les enfants indigos.
    Après un certain temps, ça a commencé sérieusement à les lui gonfler. Si bien qu'un jour il se les est rappées à l'atterrissage.
    C'est depuis qu'on l'appelle la Mère Kabah.

    ReplyDelete
  23. Anonymous12:14 PM

    Les Atlantes qui se pressent à nos frontières, bien sûr qu'on ne va pas en accueillir tant que ça, bien sûr qu'ils ne représentent pas déjà un pourcentage si important que ça de notre population, mais ils ont quand même un sacré taux de natalité, du fait de l'absence de contraception et de tout contrôle des naissances : un enfant à la main, un autre seul, debout, le troisième sur les genoux, un autre dans la poussette qui bloque le passage, le dernier dans le ventre et le portable dans l'autre main. S'il y a un démographe sur ce blog, peut-il extrapoler à partir de ces indices de fécondité et nous dire, mathématiquement, ce que cela va donner pour nos propres enfants, nos petits-enfants...
    Prenons un département français à forte densité atlante, Mayotte-les-Deux-Mosquées (et quand je dis deux... j'y ai passé quelques mois!), je cite : « Après 20 ans de planification familiale intensive*, les Mahoraises ont encore en moyenne 5,5 enfants. Cette natalité enthousiaste, etc. » ("Bass" = ça suffit, en mahorais, dialecte, mêlé d'emprunts à l'atlante, le plus usité sur l'île en question) : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fimages-02.delcampe-static.net%2Fimg_large%2Fauction%2F000%2F318%2F881%2F569_001.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.delcampe.net%2Fitems%3Flanguage%3DF%26searchString%3Dmayotte%26id_member%3D00117212%26catLists%255B0%255D%3D0%26searchOptionForm%255BsearchInDescription%255D%3DN%26page%3D39%26useAsDefault%3D&h=730&w=530&tbnid=X67UGMZB4wWv8M%3A&docid=pkRhuxPd4iY3BM&itg=1&ei=IiIFVvLuFsL3UqmGmOgB&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=479&page=1&start=0&ndsp=51&ved=0CCMQrQMwAWoVChMI8ofkoP2RyAIVwrsUCh0pAwYd
    Lien un peu long j'en conviens mais, Mayotte-les-Deux-Mosquées, on ne dirait pas qu'un peu le Sud : alors, le temps y dure vraiment longtemps... à rien foutre (voir le "mora mora" malgache).
    Par ailleurs, pour s'en tenir à YAHOO et au Monde.fr (!), le décalage croissant entre les réactions de rejet des lecteurs face à et la campagne médiatique tous azimuts en faveur de l'Accueil à bras ouverts de ces Atlantes – tout droit sortis d'un univers parallèle qui vit encore à l'heure du Moyen Âge – cette hostilité criante montre qu'en France, un REFERENDUM populaire sur cette question est plus à l'ordre du jour que des Primaires à la con. À ce sujet la Mère Picon (LUILÉFESSE) partage tout à fait l'avis de la Mère Kabah (CÉPARLAMECK).

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous12:58 PM

      Vous bossez pour la CIA ou alors le sigle USA ne fait pas partie de votre vocabulaire ???
      Comme analyse politique tronquée et partiale, on fait difficilement pire.

      C'est la fête du mouton qui vous invite à chercher un bouc émissaire aussi simpliste et désigné ?
      J'imagine déjà la rhétorique de votre réponse, elle est inscrite noir sur blanc dans les manuels d'ingénierie sociale par le chaos.
      Pour sûr qu'en observant les faits en surface, les conclusions sont faciles.
      Mais l'analyse politique pertinente ne s'arrête pas à des chiffres ciblés et mis en évidence en dehors de tout contexte.
      Il est nécessaire de chercher la trame qui se cache en coulisses et tous les intérêts cachés mais réels.

      N'oubliez pas non plus que l'obsession des chiffres participe du règne de la quantité dénoncé par René Guénon. Que se cache-t-il derrière ??? Une grande manipulation.

      Petite correction géographique : l'Atlantique, c'est de l'autre côté, à l'ouest.

      Bien à vous

      Delete
    2. Anonymous1:25 PM

      J'invite tout défenseur intégriste de la culture franco-française à ouvrir un livre d'Histoire.

      La culture autochtone d'origine était la culture celte.
      Vous parlez celte ... ou plutôt une langue latine importée par les Romains ?
      Vous connaissez beaucoup de druides parmi vos amis ?

      Le christianisme est une religion importée par l'immigration issue, elle-aussi, du Moyen Orient.

      L'immigration moyen-orientale qui risquerait de supplanter l'ancestrale culture française autochtone ...
      La bonne blague ! Elle a disparu depuis des siècles.

      Vous en avez encore beaucoup des blagues de ce cru ???
      Même la culture du vin, elle vient du Sud.

      Et le fromage aussi.
      Le plus vieux fromage connu, le "Rompit", vient de Palestine, comme par hasard !

      Comme le dit cette célèbre antique coutume palestinienne, importée ici depuis des siècles : "il prit le vin, le pain ... et le Rompit."

      A votre santé !

      Delete
    3. Anonymous1:26 PM

      Qu'est-ce qu'il me veut encore, G. RAISON ?
      https://www.youtube.com/watch?v=Ud_-AuBmp6Q

      Delete
  24. Anonymous1:52 PM

    On aurait ainsi comme seul droit face au discours extrémiste que celui de se taire ? Amen !

    On se demande qui cherche ici à réduire le discours à des idées préfabriquées. Ou ne se le demande pas.
    Elle est belle la démocratie.

    On n'aimerait ainsi pas être contredit ? Alors on se réunit en cercle fermé pour partager une idéologie fermée.

    Sur un blog, on court toujours le risque de rencontrer quelqu'un qui n'est pas d'accord ... même si l'on n'y est pas habitué. Ainsi va la vie.

    Les cours de langue celte sont ouverts à toute personne voulant honorer la culture de ses ancêtres.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous6:00 PM

      Mon cher G. RAISON,
      Comme je vous comprends ! Non, elle n'est pas belle la démocratie, elle est même très laide et elle pue le rock fort (marque déposée) par dessus le marché (aux fromages pourris).
      Assez de ces blogs sur lesquels "on se réunit en cercle FERME pour partager une idéologie FERMEE"
      pour y distiller un "discours extrémiste", "le discours des idées préfabriquées", avec "comme seul droit [...] celui de se taire", au "risque de rencontrer quelqu'un qui n'est pas d'accord" - si je suis bien votre pensée, au sens de "suivre" mais aussi d'"être", d'incarner - "même si l'on n'y est pas habitué", je ne sais même plus si c'est à la hardiesse de votre pensée ou au risque de rencontrer quelqu'un dans votre genre, c'est-à-dire qui déblogue complètement : par exemple, "qui cherche ici à réduire", "on se demande" ou "on ne se le demande pas" ?
      Avec la verve du Zola de Jack Use, vous dites que : "Les cours de langue celte sont ouverts à toute personne voulant honorer la culture de ses ancêtres.". Mais allez au fond de votre pensée et, même si "on n'aimerait ainsi pas être contredit", comme on dit en p'tit nègre, par "quelqu'un qui n'est pas d'accord", en précisant que priorité sera accordée aux étudiants possédant des ancêtres celtes, ceux qu'on appelle là-bas les anceltes, celtes marins ou de table, sans aucune discrimination à l'encontre du gros celte, qui sent bon lai fleur de celte, et celte et rat.
      Bien sûr, avec la retenue qui vous est coutumière, vous dites "Ainsi va la vie.", en bon Celte païen que vous êtes, ou bien "Amen", en Celte nouvellement converti (on ne sait plus très bien non plus, celai revient un peu au même de toute façon et on s'en fout complètement) : hé bien moi, Monsieur G. RAISON, je vais même plus loin et je m'exclame "Ah, merde alors, que ne créez vous pas votre propre blog ? Par peur de l'autocritique ?"
      https://www.youtube.com/watch?v=Z9PBtnnPmLQ

      Delete
  25. Anonymous2:52 PM

    On ne demande qu'à partager votre point-de-vue.
    Si il est fondé, il doit alors être facile de l'exposer et de l'argumenter
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement.
    Si vos explications sont cohérentes, il n'y aura alors aucune RAISON pour que chacun ne les partage pas.

    Je suis ouvert à tout développement susceptible de me paraître intelligent.
    Les slogans réducteurs, les envolées impulsives faites d'émotions non maîtrisées et non constructives m'intéressent beaucoup moins.

    Exposez donc calmement et rationnellement votre position si vous voulez qu'elle soit partagée et non tournée en dérision.

    Voilà comment cela se passe en démocratie.

    Bien à vous.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous6:14 PM

      Avec G. RAISON, surtout ne jamais chercher à se justifier, sinon on va encore avoir droit à ses(1), (2), (3)... Une fois, je crois bien qu'il est même allé jusqu'à (7), et toujours une tartine d'incohérences qui, en plus, tombe toujours du mauvais côté ... de la plaque.
      Tant pis : https://www.youtube.com/watch?v=Hhm7aWp8gvc

      Delete
  26. Anonymous7:33 PM

    Avant d'être interrompu par G. RAISON, avec son Rennais Gueunon qui, lui aussi, s'est mis à pondre des chiards dès que, sur le tard, il s'est converti à l'atlantisme, dont un fils à titre posthume – faut quand même le faire – à croire que, tel Cadet Roussel, dans son cercueil, il bandait encore comme un chevreuil et mit son zob en arc de cercle, pour essayer, d'soul'ver l'couvercle ?
    Donc, avant d'être contraint de tourner notre vieil ami G. RAISON en D. RISION, je voulais préciser que l'Atlante est très friand d'Allock, denrée providentielle qui est loin d'atteindre de tels rendements sur sa planète d'origine et dont il se repaît avec délectation, sans paraître le moins du monde exprimer la moindre reconnaissance en retour. D'où cette odyssée prolifique, cet exode, en Makabha, vers une terre promise plus généreuse à l'encontre de ces créatures sorties tout droit d'un univers parallèle, d'un espace-temps qui vit encore à l'heure du Moyen-Hadj. De ce point vue, l'Atlante, rongeur par nature, s'apparente davantage à l'Arsène lapin qu'à son lointain cousin, le lemming, au grand dam des contribuables qui, sous nos climats, subsistent, taillables et corvéables à merci, tandis que les gabelous s'enrichissent sur leur dos.
    Alors, LA VOLONTÉ, Y'A QU'ÇA D'VRAI ! Regardez, Julie Gayette, quel chemin parcouru : il y a 5 ans, rappelez-vous, c'était encore une "sans dents"https://www.youtube.com/watch?v=E0fkzfEdsSI mais, aujourd'hui, elle dort à l'Élysée ! Les États-Unis, le pays dont chaque citoyen peut devenir Président ; la France, le pays où chaque citoyenne peut finir dans le lit du Président (et encore, il a failli s'appeler DSK et accueillir encore plus de citoyennes, bien plus, voire plusieurs en même temps, la mère, la fille, la bonne, tout l'monde j'vous dis).
    Mesdames, Mesdemoiselles, la 1ère leçon pour vous aider, vous aussi, à créer votre petite auto-entreprise, aura pour thème LE BAISER ; démonstration en images : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18730819&cfilm=119032.html
    Mais seule une pratique est gage progrès rapides...
    (Message personnel à l'intention de G. RAISON :
    Si tu t'appelles Thérèse Quirikantonlab et que tu as le téléphone, voilà ce que je voudrais te dire, en guise d'adieu, avant que tu nous quittes pour ouvrir ton propre blog : https://www.youtube.com/watch?v=BzboRXyX77s)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous7:45 PM

      Tiens, ce blog, pourquoi ne pas le baptiser BOUDDHANAR-CISSIQUE, histoire de te démarquer par rapport au modèle décrié ?

      Delete
  27. Anonymous11:47 PM

    4 infos pour terminer :
    - le 1er post de Bouddhanar-6-Sikhs sera consacré à notre Riri national
    http://www.lemonde.fr/festival/article/2015/09/09/matthieu-ricard-altruiste-integral_4749890_4415198.html
    beau comme un empereur romain, drapé dans sa toge sur fond sépia. Le moment est-il bien choisi pour mettre cette histoire sur le tapis ? L'Oracle a dit oui. N'est-ce pas un écran de fumée ? Peut-être, mais de fumet d'encens, presque une offrande.
    - l'apprentissage de la langue française fait partie des difficultés qui rebutent les réfugiés.à l'idée de s'installer dans la Patrie-i-e des Droits de l'Homme (et des homos un peu plus tardivement) ;
    - le problème n'est pas avec les immigrés venus s'installer dans les années 50, mais avec leurs enfants et petits enfants (A SUIVRE)
    -le ressentiment vis-à-vis de ceux qui ont bousillé leur pays viendra bientôt remplacer celui vis-à-vis de ceux qui les avaient colonisés. THE END

    ReplyDelete
  28. Anonymous11:30 AM

    Hier soir, France 2, retour de l'émission "Ce soir ou jamais", consacrée à l'accueil des Atlantes. Les six invités de Frédéric Taddéï y sont favorables et ne s'opposent, mollement, que sur le fait de traiter la question à sa racine ou non : intervention au so, etc. Et puis, au moment de conclure, l'incontournable Jacques Hallali s'aperçoit que Merkabah a été la grande absente du débat, puisqu'il y a été à peine fait allusion pendant cette heure et demie !
    Le peuple n'a rien contre l'immigration, au contraire (des gardiennes de la Terre surtout, surtout des gardiennes, plein de gardiennes de la Terre pour "rester dans des vibrations d'amour" et "se connecter davantage à la nature), mais le "manant" veut choisir qui il accueille, c'est tout. Une compassion aveugle revient à armer une bombe à retardement, attitude de kamikaze si, au contraire, vous êtes lucide et voyez à quel comportement le choix de mon vocabulaire veut faire allusion.
    Et si, tel le Pape installant deux familles Atlantes au Vatican - elles ne vont pas manquer de place... Saint-Pierre -, pour une fois, le Dalaï Lama montait au créneau, comme disent les gardiens de la grande muraille de Chine, et invitait tous les centres de bouddhisme tibétain d'Europe à en accueillir : leurs infrastructures s'y prêtent parfaitement (hôtellerie, dortoirs, cuisine, sanitaires, etc.) et puis, l'hiver, c'est la saison creuse pour ces villages-vacances...
    C'était un message de José Bœuvin, député à Roqueurofort et ses aveyrons.

    ReplyDelete
  29. Anonymous12:21 PM

    BAL TRAGIQUE A LA MECQUE ? Ce serait bien mais c'est pas possible : "bal", ça n'entre pas dans leurs traditions...
    Alors, en une du prochain hebdo, j'hésite encore entre :
    - Attentat de La Mecque : quand on vous dit qu'ils ne savent que s'entretuer !
    ou bien :
    - Miracle à La Mecque : 717 Atlantes y laissent la vie.
    (avec, en sous-titre : si on peut appeler ça une "vie" ?)
    Signé Charlie BRAVO (rédacteur en chef au Pèlerin Magazine)

    ReplyDelete
  30. Anonymous1:52 PM

    Et puis, y a pas que le Roquefort (de France) et les Atlantes dans la vie, pas vrai G. RAISON ?
    Y a aussi le fromage de chèvre : https://www.youtube.com/watch?v=QBgdYYwYa7c
    Et c'est pas José Bovélo, dit "la Bique au cirage", qui prétendra le contraire, car qu'est-ce qu'il y a gagné Oé Oé (https://www.youtube.com/watch?v=hFXxxaE3HB8) dans tout ça, avec son mégot surdimensionné ? Hé bien, avant, il fumait la pipe, maintenant, il s'en fait faire, ayant rejoint la cohorte des mecs qui abandonnent leur ex au coin d'un bois pour une plus avenante, dès que déesse Célébrité pointe son nez. Comme pour la pétition qui circulait, il y a quelques années, priant les FARC de re-prendre Ingrid Bêtencours en otage, on a envie de demander à Loup Larzach de se le gardarem. Qu'il aille démonter le pont de Millau avec son pote de Parlement, Dany "Le coude Rouge", ça les occupera, ces Hobbites, et nous fera des vacances.
    Mesdames, Mesdemoiselles (je m'adresse en particulier aux nouvelles parmi vous : les Syriennes), 2ème Leçon : COMMENT FAIRE SAUTER LES BOUTONS DE BRAGUETTES ?: http://www.dailymotion.com/video/xji7hc_geraldine-martineau-blanche_shortfilms

    ReplyDelete
  31. Anonymous8:10 PM

    Merci pour tous ces développements très clairs, très instructifs et témoignant, non seulement d'une superbe lucidité et d'une largeur de vision impressionnante mais surtout d'un humanisme et d'un altruisme affirmés, dignes d'un grand homme.
    Vous avez suffisamment présenté le fond de votre pensée ou l'inverse, peu importe.
    Je n'en demandais pas tant. Merci.
    Je m'incline.
    Au plaisir de suivre ici sur ce blog la suite de votre enseignement culturellement mais aussi humainement enrichissant.
    Une humble requête : pourriez-vous faire réparer la touche "shift" de votre clavier ? Vos brillantes démonstrations n'en seraient que plus limpides et convaincantes. Merci.
    J'ai hâte de vous voir vous présenter sur la scène politique puisque votre discours, sur quelque sujet, en prend fortement l'orientation.
    Je me permettrai toutefois de vous proposer de cibler des blogs à plus haut taux de lecture si jamais vous visiez une plus large audience, politiquement pertinente.
    En attendant, je me contenterai désormais de ma simple position de lecteur pour ne pas déranger votre propagande salutaire à portée universelle. Que mon silence ne soit pas interprété selon la célèbre maxime.

    Je vais donc suivre à l'avenir vos judicieux conseils et m'effacer de ce blog. Merci pour m'avoir ouvert les yeux sur mon insignifiance et la futilité de mes propos.

    Les lecteurs seront enfin ravis de vous lire sans être perturbés par des sots de second plan.

    Bonne continuation.
    Bien à vous.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous9:15 AM

      Apparemment, le problème ne vient pas du clavier.

      Delete
  32. Anonymous8:42 PM

    MERCI DE RIEN, MON CHER : TOUT LE PLAISIR - PARTAGE J''ESPERE - SERA POUR MOI !
    TOUS LES JOURS SUR FRANCE-INFOS, PHILIPPE VANDEL, UN ANCIEN DE QUENELLE, PROPOSE UNE SERIE D'INTERVIEWS CONSACREE A UNE PERSONNALITE. VOUS DEVRIEZ LUI DEMANDER D'Y PARTICIPER. L'EMISSION S'APPELLE... "TOUT ET SON CONTRAIRE".
    (JE NE VOIS PAS CE QUE LA TOUCHE "SHIFT" APPORTE DE PLUS ? JE TROUVE QUE C'ETAIT PLUS CLAIR AVEC LES ACCENTS, question de goût... )

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous11:30 AM

      ... parfois mieux vaut mettre les points sur les i, en effet).

      Delete
  33. Anonymous10:51 PM

    Je trouve également que nous avons ici affaire à un personnage plus docte que Félicie et plus initié que René Guénon donc à mille lieues de la contre-initiation.
    Effaçons-nous et abandonnons humblement la parole à la sagesse du Maître.
    Laissons le nous guider dans cette nuit sombre où notre mental naïf nous a égarés.
    Nous verrons d'ici quelques temps où sa voie lumineuse nous mène.
    Une nouvelle expression de la vérité est née.
    Enfin.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous3:57 AM

      Il me semble aussi que ces manifestations plus compulsives que rationnelles correspondraient à ce que Paul Diel appelle l'exaltation.
      Face à de telles réactions incontrôlées et excessives, sans portée constructive, la position la plus sage reste en effet l'observation en silence.
      Une simple vague ahrimanienne sur Internet. Il suffit d'attendre la fin de la perturbation.

      Delete
    2. Anonymous11:32 AM

      http://www.dailymotion.com/video/x2ig4r_fernandel-felicie-aussi_fun

      Delete
  34. Anonymous9:13 AM

    Les chiens ABOIENT, la caravane passe.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous11:33 AM

      et, pendant ce temps-là, le bédouin se fait enc...

      Delete
  35. Anonymous12:00 PM

    Ce que vous appelez "humanisme" et "altruisme" ne sont que des remords tardifs. C'est avant qu'il fallait en faire preuve, comme si mai 40 n'était pas venu nous rappeler : invasion = exode. Mais comme nous sommes gouvernés au jour le jour par des politiciens à courte vue que leur(s) ambition(s) personnelle(s) place(nt) au-dessus des conséquences désastreuses de leurs décisions irréfléchies, un peu comme vous du reste...
    Alors, c'est ça,"effacez-vous de ce blog", 'attendrez la la fin de la perturbation", effacez-vous" et "abandonnez-vous humblement", "laissons-vous guidés dans cette nuit sombre où notre mental naïf nous a égarés" et "vous verrez d'ici quelques temps où cette voie lumineuse vous mène".
    Je continue à maintenir que la démographie galopante et les exigences cultuelles de certaines communautés constituent une menace potentielle pour nous autres, Occidentaux, avec notre stupide fanatisme de la démotscrassie qui nous a bêtement poussés à vouloir l'imposer au reste du monde, à cause d'imbéciles dans votre genre !:
    ON EN REPARLE DANS VINGT ANS, D'ACCORD ? (si on a encore le droit de s'exprimer à cette époque ?)
    D'ici là, je vous souhaite de méditer sur cela (il y a même du Guénon à la toute fin, ça devrait vous plaire, mes Frères) :
    http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5081191
    Quant à Paul Diel, franchement ! Rien que les initiales...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous1:23 PM

      Vous pestez contre tout et son contraire mais on ne voit toujours pas où vous voulez en venir sinon à vous mettre en évidence, sans propos constructif.
      On a bien compris que vous êtes CONTRE tout ce qui ne tourne pas rond. Sur ce point, on adhère à votre constat.
      Mais vous êtes POUR quelle solution ???
      Expliquez-vous clairement.
      Facile de critiquer le monde actuel, pas besoin d'être perspicace, tout va de travers.
      Proposez vos solutions.
      On n'attend que ça. Des solutions.
      Des critiques à tout vent, c'est à la portée de tout le monde.

      Proposez quelque chose de pertinent, concret, constructif.
      Faire péter tout ne résoudra pas le problème.
      On vous invite à vous exprimer. Le modérateur vous laisser le champ libre.

      On ne voit toujours rien venir.
      Sauf des références copier-coller sur le constat d'un monde qui va de travers. Quel intérêt ? Tout le monde le sait déjà.

      Ne cherchez pas à vous débiner par une entourloupe de jeu de mots ou en déviant l'attention sur autrui ou les problèmes du monde. Vous l'avez déjà fait, vous vous répétez.

      Que proposez-vous de vraiment constructif ?

      Delete
  36. Anonymous12:35 PM

    JUIN 40 = http://www.dailymotion.com/video/xbghog_la-scene-de-l-exode-dans-jeux-inter_school (son défectueux après 2'20'' -la mort du chien - mais images éloquentes)

    ReplyDelete
  37. Anonymous8:13 PM

    Ce que je n'ai pas encore fait, quand d'autres en appellent à la compassion, au(x) lecteur(s) ou à la modératrice, c'est de me poser en victime.
    Exemple : GUY BEART ME MANQUE DEJA https://www.youtube.com/watch?v=dJxMvJEbUPA
    Quand, au XIXème siècle, les ouvriers anglais se sont mis en grève pour être augmentés, les patrons britanniques sont allés chercher de pauvres paysans irlandais, trop contents d'accepter les conditions qui leurs étaient imposées. Voilà pour l'aspect économique de la question qu'il me restait à traiter. Vous voulez dire que les Français ont trop de fierté pour accepter n'importe quel boulot, payé à coup de lance-pierre en plus ? Qu'à cela ne tienne : les esclavagistes modernes se sont constitué à l'étranger un vivier de traîne savates prêts à tout en échange d'un titre de séjour... Alors, viendez au Grholland ; l'autre pays du chômage nous fait à présent le coup du chantage au migrant !
    Ce que je propose de vraiment constructif :
    1) "Si tu croises Réné Guénon, tue-le !" (proverbe d'inspiration zen) ;
    2) moi aussi j'en ai marre et je me tire ailleurs.(Martyr Lutteur King) ;
    3)ème et dernière leçon : https://www.youtube.com/watch?v=GqqCgtxWf0E

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous1:47 AM

      Ne cherchez pas à vous débiner par une entourloupe de jeu de mots ou en déviant l'attention sur autrui ou les problèmes du monde. Vous l'avez déjà fait, vous vous répétez.

      Que proposez-vous de vraiment constructif ?

      Delete
    2. Anonymous12:46 PM

      Ne cherchez pas à vous débiner par une entourloupe de jeu de mots ou en déviant l'attention sur autrui ou les problèmes du monde. Vous l'avez déjà fait, vous vous répétez.
      Que proposez-vous de vraiment constructif ?
      - Sur la question de l'invasion des Atlantes proprement dite, je pense avoir fait le tour du problème (certes agrémenté de quelques digressions fantaisistes, je vous l'accorde). Ma position peut se résumer par la formule : 1ère génération, bienvenue ; 2ème, 3ème, etc. bonjour les dégâts !
      Je n'ai donc rien d'autre à ajouter, vous avez raison vous aussi. SALAMALEKOUM

      Delete
    3. Anonymous2:19 PM

      Merci pour ces précisions.
      Désolé d''avoir fait le forcing, ces digressions ne rendaient pas la lecture facile.
      Votre point-de-vue n'est pas universel certes mais beaucoup le partagent.
      C'est la liberté de pensée.
      Bien à vous.

      Delete
    4. Anonymous12:22 AM

      Faut arrêter de pédaler le nez dans le guidon et fixer la ligne bleue des Vosges car, comme disait je ne sais plus quel homme politique d'origine vendéenne : "Je suis clément mais ne suis point sot".
      Ce que je propose de vraiment, mais alors vraiment constructif, c'est que les Atlantes installés en France depuis longtemps, remontent dans leur Markabah et retournent progressivement sur leur planète d'origine. Ils s'en tirent ainsi à bon compte : quand une vache folle est détectée dans un élevage, c'est tout le troupeau qui est abattu. Leur départ permettra d'accueillir de nouveaux arrivants, un peu moins barrés qu'eux, histoire de renouveler le "cheptel", mais surtout plus d'Atlantes à croissance exponentielle et aux coutumes d'un autre âge. Comme ça, nous pourrons causer entre nous des Droits de l'Homme, concept totalement étranger à leur croyance, celui de Liberté en particulier. C'est d'ailleurs toute la différence entre notre culture et leur civilisation . Alignons-nous, par exemple, sur la politique migratoire de l'Empire du Soleil Levant, réputé pour les moeurs policés de ses habitants et qui tient à le rester, donc se protège. Le droit du sol est aussi celui de refuser d'y accueillir n'importe qui. Enfin, organisons un référendum - cela fait si longtemps - si beaucoup (malheureusement ?) partagent ce point de vue qui n'est pas universel.
      Puisque je l'ai argumenté, sous ses différents aspects, lors de mes interventions tout au long de plusieurs posts antérieurs sur le même thème (merc. 19 août, L'EUROPE EST ENVAHIE ; jeudi 10 sept, LES LOUPS DU DJIHAD SONT ENTRES DANS PARIS ; dim. 13 sept.,"2084" DE BOUALEM SANSAL et peut-être celui sur JACQUES ATTALI)... , je ne vais pas insister, sinon vous allez encore dire que je me répète.
      Faut suivre un peu aussi ! Mais peut-être êtes-vous nouveau... Quoi qu'il en soit, et je prendrai congé sur cette citation, comme disait Raymond Queneau dans "Bâtons, chiffres et lettre" : "Epui sisaférir, tan mye : jécripa pour anmiélé lmond."

      Delete
  38. Anonymous12:30 AM

    Tiens, - pardon c'est encore moi - mais qu'est-ce que je disais à l'instant : "Tokyo a accordé le statut de réfugié à 11 personnes en 2014 alors qu’il avait reçu 5 000 demandes."
    Source : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2015/09/29/le-japon-s-engage-a-verser-1-5-milliard-de-dollars-pour-les-refugies-et-la-paix-au-proche-orient_4777301_3216.html

    ReplyDelete
  39. Anonymous6:50 AM

    J'ai bien compris votre discours redondant.
    Merci pour toutes ces précisions.
    Je pense que tout le monde a accès aux infos que vous présentez ici avec insistance.
    Personnellement, elles ne m'apprennent rien de neuf, on peut les trouver facilement sur la toile..
    Merci malgré tout.
    Bonne continuation dans vos recherches.
    Bien à vous.

    ReplyDelete
  40. Anonymous10:55 AM

    En effet, tout le monde à accès à ces infos que l'on peut trouver sure la toile, mais il n'y a de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ; ainsi :
    http://www.causeur.fr/refugies-chretiens-musulmans-allemagne-34785.html
    Vous avouerez tout de même que ça n'aura pas traîné...
    Pourtant, le port du voile, par exemple, est une coutume d'origine afghane (burqua est un mot pachtou) tellement archaïque qu'elle préexistait à l'Islam : "le Coran* n'impose aucune tenue vestimentaire particulière, mais plutôt d'être vêtu de façon modeste", une mante ferait donc tout aussi bien l'affaire, mais Niquabe Ta Mère avec une bâche, on ne sait jamais ce que les gens vont penser sinon.
    Cordialement !
    * Livre qui, par bien des côtés, témoigne d'un remarquable progrès des mentalités :
    « Et lorsqu’on annonce à l’un d’eux la naissance d’une fille, son visage s’assombrit et une tristesse profonde, mais contenue l’envahit. Il se cache des gens, à cause du malheur qu’on lui a annoncé. Doit-il garder cette fille malgré la honte engendrée ou l’enfouir dans la terre ? Combien est mauvais leur jugement ! » (Coran : 16/58-59)
    « Or, quand on annonce à l'un d'eux (la naissance) d'une semblable de ce qu'il attribue au Tout Miséricordieux, son visage s'assombrit d'un chagrin profond. » (Coran : 43/17)
    « Et lorsqu'on demandera à la fille enterrée vivante-pour quel crime a-t-elle été tuée ? »(Coran : 81/8-9)
    Mais tout n'est pas gagné d'avance...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Anonymous11:20 AM

      C'est peut-être le moment de revoir "Viridiana" : l'héroïne de Luis Bunuel renonce au cloître et décide de consacrer sa vie et sa propriété aux pauvres. Un soir de fête, les gens qu'elle a aidés se saoulent, pillent la maison et essaient de violer leur bienfaitrice.
      Ou encore "Leo the last" de John Boorman : un riche héritier découvre un quartier pauvre peuplé de noirs fauchés. Il va s'intéresser à eux, puis à la vie de sa rue. Scandalisé par la misère, il sera forcé, malgré sa répugnance, d'intervenir lui-même.

      Delete
  41. Anonymous11:08 PM

    Et puis, tant que nous sommes encore (un peu) chez nous, pourquoi ne pas terminer par une chanson ?
    NADINE WHITE SATIN (Richard Gotainer) : https://www.youtube.com/watch?v=bhq2PSndz4g

    ReplyDelete