mardi, janvier 28, 2020

Sortir de la Matrice ?

La spiritualité de Roch Saüquere, rédacteur en chef et éditeur du magasine Top secret  

(Durée 58:40)


La Matrice artificielle, le monde astral, l'au-delà, le tunnel de lumière, la fausse lumière, la vraie lumière, l'amour originel, l'identification de notre véritable nature, mise en garde contre les artifices du spiritualisme contemporain, se "désastraliser"...


"Ce qui est abordé ici est particulièrement important, mais aussi troublant et perturbant. Roch soulève des points essentiels de notre condition humaine sur Terre. [...]

Roch Saüquere à propos de cette vidéo : 

« Mon ami Jacques, d'Artémisia Collège, m'a proposé cet entretien il y a quatre ans. J'avais accepté le principe à l'époque, mais nous n'avions jamais trouvé le temps de le faire. J’apprécie énormément ce Résistant qui compte parmi mes plus fidèles et plus vieux amis. Depuis plus d'une décennie, nous avons pris l'habitude d'échanger régulièrement au téléphone. Avec ses questions posées au téléphone, Jacques m'a toujours poussé dans mes retranchements, m'obligeant à approfondir le fil de mes raisonnements. Ce faisant, il m'obligeait très souvent à accélérer l'agenda des divulgations que je m'étais fixé. Cet entretien d'une heure est donc un petit aperçu de nos conversations téléphoniques sur la Matrice. Le résultat n'est pas parfait techniquement, et nous sommes très loin encore d'avoir tout dit sur ces questions(*). Mais au moins, la vidéo a le mérite d'exister. J'espère que vous prendrez plaisir à vous retrouver dans la peau de ceux qui, possiblement, écoutaient derrière leur table d'écoute, nos longues discutions. S'ils existent bel et bien, ils se reconnaîtront. Notre façon en tout cas de les saluer ici, sous forme de clin d’œil. Alea Jacta est. » 

Roch Saüquere 


*) Il y a effectivement des points importants que nous n’avons pas abordé, pour ne pas surcharger le contenu. En particulier, le tribunal qui nous attend à la « sortie » du fameux tunnel, où nous sommes amenés à nous auto-culpabiliser. Pas plus que le chantage aux révélations sur nos mémoires, pour que nous filions doux…" 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.