Tuesday, July 26, 2011

Fondamentalisme chrétien, franc-maçonnerie et racisme d'extrême-droite, le cocktail de Breivik






Les « frères la grattouille » et l'Ordre germano-chrétien des Templiers

Alain Bauer, l'un des francs-maçons de Sarkozy, a déclaré sur le plateau de l'émission C dans l'air, à propos de l'affiliation maçonnique du tueur de masse Anders Behring Breivik, qu'il existait une franc-maçonnerie aryenne et raciste dans l'Allemagne nazie. Bauer fait probablement allusion à la transformation d'une partie de la franc-maçonnerie allemande en ordre germano-chrétien des templiers ? Selon une circulaire adressée par la Grande Loge aux Trois Globes à ses loges :

"Dans la matinée du lundi 11 avril (1933), le Grand Maître de la Grande Loge Nationale, von Heeringen, est venu à notre siège à Berlin. Il nous a communiqué la substance de son entretien du vendredi 7 avril avec le ministre Göring. […] Celui-ci lui a déclaré qu'il n'y avait pas de place pour la Franc-maçonnerie dans un état national-socialiste fondé sur le fascisme. Le Grand Maître a déclaré en tirer les conséquences : la Grande Loge Nationale cesse d'exister en tant qu'ordre maçonnique mais se perpétue sous le nom d'Ordre germano-chrétien des Templiers. [...]"

Le véritable Adversaire

Les livres du penseur français René Guénon sont bien connus dans le milieu maçonnique en France et à l'étranger (il existe une loge René Guénon en Suisse). Guénon, érudit converti à l'islam, dénonce une conspiration qui œuvre depuis des siècles à l'avènement d'un ordre mondial, d'une société contre-tradionnelle qui aura à sa tête un imposteur, un Chakravartî ou « monarque universel ». Face au règne de la « contre-tradition », les chrétiens et les musulmans ne peuvent que se comprendre. En effet, ce monarque (ou cette oligarchie) est l'Antéchrist des textes révélés des monothéistes. Les prêtres et les oulémas fanatiques, ainsi que les pseudo-initiés, tous ceux qui attisent la haine et le racisme sont probablement des agents, conscients ou inconscients, de cette conspiration que René Guénon désigne sous le nom de « contre-initiation ». La contre-initiation est particulièrement active dans l'ensemble du spiritualisme contemporain, des sociétés secrètes aux sectes du Nouvel Age en passant par les faux ashrams.

Un cycle propice à l’Éveil

A une époque où tout se délite, les spiritualistes, qui ne sont pas entre les griffes de gourous ou prisonniers de doctrines obsolètes, peuvent atteindre rapidement l’Éveil. Toutefois, la possibilité de parvenir à l'éveil spirituel grâce aux énergies destructrices de cette fin de cycle, détruisant aussi l'illusion qui nous emprisonne dans le samsara, est souvent contrée par la contre-initiation qui ne cesse de répandre des mensonges, des angoisses et des peurs paralysantes.


Sur René Guénon :

Photo :

No comments:

Post a Comment

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.