Thursday, December 20, 2012

Le député belge Laurent Louis dénonce le Boy Love Day



22 décembre 2012

Les pédophiles du monde entier célèbrent leur penchant pour de jeunes garçons le 22 décembre 2012, Journée internationale de l'amour des garçons (JIAG). Les anglophones utilisent l'acronyme IBLD pour International Boy Love Day. Les néerlandophones l'utilisent également. Dans les pays hispanophones, la Journée internationale de l'amour des garçons est connue sous le sigle DIAM (Día Internacional del Amor por los Muchachos).

L'International Boy Love Day est célébré deux fois par an. Ils avaient lieu aux solstices d’été et d’hiver. Mais depuis quelques années ils sont communément fêtés, en juin comme en décembre, le samedi qui tombe entre le 21 et le 27.

"L'attraction des boylovers pour les garçons n'est pas toujours exclusive. Un boylover peut également être attiré par les filles... […] Il y a les boylovers qui sont principalement attirés par les très jeunes enfants de 3 à 6 ans et ceux qui sont principalement attirés par les garçons qui sont dans la puberté ou dans l'adolescence. Chez les anglophones, Ils sont souvent décrits par les termes « little boy lover » et « teen boy lover » (pédéraste)", selon le site BoyWiki. 

BoyWiki est au confluent d'une mouvance pédophile militante appelée Free Spirits Coalition (FSC). La FSC est le cadre dans lequel opèrent plusieurs sites pédophiles en langue anglaise : BoyChat, BoyLinks, BoyWiki, LifeLine, BoyWrite... La FSC est associé a une autre ligue de sites Internet pédophiles non-anglais qui comprend : El Castillo Azul (discussion en espagnol), Jongens (discussion en néerlandais), Jungs (discussion en allemand), La Garçonnière (discussion en français)... Des membres des Free Spirits ont créé le collectif Montréal Ganymède qui permet aux pédophiles de se rencontrer en personne. 

Échanges pédophiles sur le site La garçonnière 

« Arracher la peau de jeunes garçons blancs... Prendre cet enfant et le bouffer... » 

Jeuneblack, mercredi 19 décembre 2012 à 08:20:24 
J'ai une obsession maladive des petits garçons et des ados de race blanche. Enfin, ceux qui sont mignons. En même temps, c'est rare que je trouve des jeunes garçons blancs qui soient moches. Par contre quand ils deviennent des hommes, ils perdent beaucoup de leur beauté et deviennent souvent laids, à mon avis (ce n'est qu'un avis esthétique, je cherche pas des noises en disant ça).
Hier encore, je fixais et dévisageais ce gamin d'environ 8 bonbons accompagné par sa mère dans le métro, il m'a souri, je lui ai souris, il a élargi encore plus son sourire, j'ai fais de même, ensuite je lui ai carrément envoyé une bise a distance et il me l'a rendue. J'aurais voulu prendre cet enfant et le bouffer (métaphoriquement) et le faire mien. L'élever, le nourrir de ma bite qui le fera grandir, ensuite boire sa toute première semence lorsque sa puberté sonnera. 
Je fantasme parfois d'arracher la peau de jeunes garçons blancs pour les porter sur moi, comme on porte un joli costume ou un déguisement. 
Quand j'étais adolescent, je bossais en colos et des tas de petits garçons blancs ou ados m'obsédaient. Ils sont aujourd'hui eux-mêmes ados et le fait de les voir changer avec les années me fascinent beaucoup. 
Je ne fantasme pas autant sur des gamins noirs car je les voient comme mes frères, et j'aime pas l'inceste.
Bref, comment arrêter cette fixation sur des gamins blancs ? J'entretiens une relation amour-haine homo-érotique avec les ados blancs que je vois traîner leur copine, j'ai envie d'eux, je les veux, mais je les déteste en même temps pour s'intéresser autant aux filles, ces créatures immondes et sans intérêt qui a mon sens ne servent qu'à la reproduction et l'apprentissage du ménage.
J'ai du mal a concevoir un ado qui s'intéresse au domaine du couple hétérosexuel, pour moi c'est un truc d'adultes, la phase de se caser quoi, pour moi tous les ados devraient baiser des hommes jusqu'au moment ou ils fondent une famille. L'intérêt que semble porter les ados blancs aux filles m'apparaît complètement faux et forcé, j'ai du mal a croire qu'un gamin de 14 piges s'intéresse autant aux femelles.
J'aimerai avoir des conseils pour arrêter cette fixation sur garçons blancs, car franchement c'est une obsession qui me bouffe la vie... 

Hésiode
Mon premier amour était un garçon blanc de 10 ans, mon premier amant était un petit noir de 8 ans, même si lui disait qu'il était marron, le dernier gamin que j'ai choppé était un petit arabe de 11 ans et avant lui c'était un petit blond de 10 ans au sexe rose... C'est vrai que je ne comprends pas bien l'obsession pour telle ou telle caractéristique, le sens érotique et esthétique se nourrit et s'enrichit de la diversité.
Cela dit, tu ne devrais pas t'inquiéter de l'exclusivité de tes goûts, encore que ... il y a déjà beaucoup de diversité chez les petits blancs, blonds, bruns, dodus, longilignes, musclés, malingres ... Mais bon, si c'est vraiment ce qui t'inquiète, il n'y a qu'un moyen de passer le cap, c'est de passer à l'acte. Oui, peut-être qu'à force de fourrer des petits blancs tu vas passer à autre chose.
D'autant qu'il est notoire que les petits blancs fantasment sur les adultes noirs ; je me rappelle quand j'avais 9 ans, c'était mon fantasme, mon seul fantasme homosexuel d'ailleurs, et je ne crois pas être le seul dans ce cas. Bien sûr, tout n'est pas si simple, il faut pour cela que tu aies une grosse bite. Les fantasmes enfantins sont assez primaires... mais qu'à cela ne tienne, si jamais tu n'as que des proportions "moyennes", dis toi que pour un garçon de 7 ans, tout paraît plus grand ! 
Voilà, pas de quoi se pourrir la vie. Il n'y a pas d'âge pour "bosser en colo", occupe donc tes congés à cela, et cette fois-ci amuse toi bien… 

Jeuneblack : 
LOL, j'adore ton humour noir et décalé. Je crois qu'en tant que noir c'est beaucoup plus difficile de séduire un garçon blanc, a cause de la différence culturelle. Mais en même temps on évite plus facilement les soupçons car les pédos ''c'est connu, c'est que des blancs''.
J'aurai aimé avoir ta facilité a pécho des gamins, tu semble avoir eu pas mal d'expériences sexuelles. 

Bon 
Moi, je suis blanc et je suis fasciné par les gamins noirs à la chair si ferme et la bouche incroyable...
A mon avis, tu vas être déçu par les petits blancs : ils sont mous, ils ont la fesse plate, ne sentent pas très bon et bandent par erreur.
Mais bon, chacun ses goûts... Bref on pourrait faire des échanges culturels. Moi, j'ai des neveux impubères mignons de l'avis général, mais insipides à mon goût, je t'échange chacun d'entre eux contre un de tes petits frères.

Jeuneblack
Tiens, tu m'apprends des choses sur les petits blancs ; finalement je vois bien que tous les goûts sont dans la nature. 

Tibère : 
"J'aurais voulu prendre cet enfant et le bouffer "
Arrête, tu vas réveiller les vieilles lunes racistes d'ici qui fantasment encore sur l'idée que les noirs sont cannibales et qu'ils ont tous une trompe d'éléphant entre les cuisses .
Je parle de ceux qui sont assez vieux pour avoir connu "le temps béni des colonies" que chante Sardou. Remarque, il n'y en a plus beaucoup, de ces vieux-là, tout se perd. 
Plus sérieusement, être attiré par différent de soi est une chose assez commune. Boris Vian (alias Vernon Sullivan) a même fait de ce thème une belle histoire très drôle et très morale ("Et on tuera tous les affreux").
Personnellement, je ne suis pas très attiré par les petits blancs. Trop laiteux. Je ne leur trouve pas assez d'attraits, sauf quand je suis en Afrique ou aux Antilles : ce qui est rare est "cher". 
En revanche, la douceur des jeunes blacks, j'adore. Qui ne s'est jamais frotté à une peau noire ne peut pas comprendre. 

Calaf : 
A ce que j'ai compris, tu vis et tu as grandi dans un pays de blancs. C'est pas étonnant que tu fantasmes sur les blancs alors. Quand tu dis que tu voudrais revêtir leur peau... je comprends ça. Moi je suis blanc dans un pays de blancs, mais le désir de se fondre dans un autre garçon, celui qui a l'air heureux, bien plus que moi, je l'ai ressenti. Tu te sentais exclu étant gamin ? A part ? Pas besoin d'avoir une différence visible pour ça. Et j'aime les garçons de toutes les couleurs...
Et quel est ton but exactement ? Arrêter de fantasmer sur les blancs ? Sur les garçons ? Arrêter de fantasmer tout court ? 

Jeuneblack : 
En fait, c'était pas vraiment un but précis, c'était surtout pour m'exprimer et avoir des avis sur ma fixation sur les gamins blancs et savoir si je suis pas trop zarb.
Et oui, enfant je me sentais exclu, j'enviais un peu les garçons blancs pas a juste cause de leur couleur mais surtout parce qu'ils avaient une meilleure existence que la mienne, j'ai grandi dans la cité, pas dans le luxe comme eux, je connais pas Neuilly-sa-mère et tout, enfin bref je trouvais qu'ils avaient une vie facile qui m'était inaccessible c'est tout.
Mais aujourd'hui, si je fantasme de porter la peau d'un jeune garçon blanc sur moi, c'est pas par envie d'identification, c'est purement sexuel. Je veux comme les posséder sur mon corps, sentir leur peau sur moi sur base régulière, ça m'excite a y penser, comme certains mecs qui se travestissent en femme pour avoir l'impression d'avoir le corps d'une femme sur eux 24h sur 24.
C'est pas tant l'envie d'être blanc car je suis au contraire ''noir et fier'', du genre Césaire, Frantz Fanon et tout, c'est juste un fantasme sexuel de garçon blanc très obsessif. Un goût marqué. 

Ours serein : 
Essaye les métis. Par exemple, moi, je fantasme plutôt sur les asiatiques, leurs yeux et leur bouche charnue me rendent fou ! mais je n'en souffre pas, j'en suis plutôt heureux.
Bon, je suis blanc, et j'ai pas le complexe d'infériorité (complètement infondé, entendons-nous bien) que tu as peut-être, donc je ne vois pas où se situe le problème, assume ta préférence.
Pour le reste je comprends le lyrisme de ton propos, mais aux oreilles d'un non averti, il pourrait te faire passer pour un ogre un peu trop excité.
Ton avis sur ces pauvres ados embrigadés par la société dans la soumission aux attraits fallacieux des femelles avant l'âge adéquat (18/20 ans) est aussi le mien. 

Source : 







Le symbole des boylovers (boypredators) du Web


8 comments:

  1. Anonymous7:51 AM

    En faisant des recherches sur le 17e siècle , je suis tombé sur une vidéo d'une historienne qui disait qu'à l'époque la bourgeoisie avait le droit de cuissage sur le peuple.
    Et puis, tout ça a dégénéré encore plus, lorsqu' ils se sont mis à abuser des enfants aussi.

    ReplyDelete
  2. Anonymous10:02 AM

    Jane Burgermeister c'est cette folle qui avait affolé le web en prédisant des centaines de millions de morts par la grippe H1N1

    ReplyDelete
  3. Anonymous1:18 PM

    Le rôle de lanceur d'alerte est assez ingrat. Mais Jane Burgermeister ne fait que relayer les propos d'un député sur le 22 décembre 2012, jour célébré par les pédophiles qui étalent sans complexe leurs fantasmes dans de nombreux sites Internet, comme La garçonnière pour les francophones.

    ReplyDelete
  4. Anonymous5:16 PM

    Les députés socialistes avec la loi sur mariage pour tous vont permettre aux ogres d'avoir chez eux leurs petites victimes. Ce sont des ogres pédophiles qui profiteront de cette loi diabolique. Lisez ce qu'un monstre nommé Jeuneblack a écrit le mercredi 19 décembre 2012 sur un site pédophile :
    « J'aurais voulu prendre cet enfant et le bouffer et le faire mien. L'élever, le nourrir de ma bite qui le fera grandir, ensuite boire sa toute première semence lorsque sa puberté sonnera. 
    Je fantasme parfois d'arracher la peau de jeunes garçons blancs pour les porter sur moi, comme on porte un joli costume ou un déguisement. »

    ReplyDelete
  5. Anonymous5:26 PM

    Ce n'est pas surprenant, Giscard d'Estaing, homme maléfique et dégénéré, responsable au plus haut niveau d'une partie du processus de destruction des valeurs du peuple français, vient de se déclarer en faveur du mariage pour tous...

    ReplyDelete
  6. Anonymous6:05 PM

    Beaucoup de Français ont été trompés par le Bilderberger Valéry Giscard d'Estaing, vieux complice de Kissinger.

    ReplyDelete
  7. Anonymous6:51 PM

    Jules César était, dit la légende, « l'homme de toutes les femmes, la femme de tous les hommes ». En matière de sexualité, dans la sphère privée et entre adultes consentants, il ne doit pas y avoir d'interdits. Mais en institutionnalisant le mariage gay on veut détruire les derniers vestiges de la Chrétienté en bafouant le sacrement du mariage. Les parlementaires qui sont favorables au le mariage pour tous œuvrent à la victoire totale du courant antichrétien des loges.

    ReplyDelete
  8. Anonymous7:12 PM

    Corrompre la jeunesse et exalter les plus bases passions permet de se maintenir au pouvoir. On divise pour régner et on détruit les bases morales de l'Occident Celte-chrétien.

    ReplyDelete