Friday, March 04, 2011

Le printemps arabe






Selon des blogueurs, toujours bien informés des secrets de la secte de Weishaupt (les Illuminati) et commentateurs du printemps arabe, les révolutions (Tunisie, Egypte, Libye) conduiront à la troisième guerre mondiale.


Quand on n’a pas la possibilité de connaître et de diffuser sur Internet les plans criminels des "redoutables" Illuminati, il est plus raisonnable d’admettre que l’augmentation du prix de la nourriture, le chômage, la corruption et une forte aspiration à la liberté sont à l’origine des révoltes populaires qui ébranlent le monde arabe. 


Ce bouleversement sera-t-il comparable à la chute du mur de Berlin ? Pour l’instant, nous constatons qu’en Tunisie et en Egypte les anciennes équipes dirigeantes sont toujours en place.   


L’effet domino des colères populaires


1968


En 1968, les émeutes éclatèrent partout dans le monde (France ; Allemagne, « émeutes de Pâques » ; Belgique, les étudiants occupent l'Université libre de Bruxelles ; Angleterre, la « Revolutionary Socialist Student Federation » a comme objectif le « renversement révolutionnaire du capitalisme et de l'impérialisme » ; Italie, des affrontements violents, connus sous le nom de « bataille de Valle Giulia », ont lieu avec les forces de l'ordre ; Pologne, des manifestations d'étudiants contestataires sont réprimées ; Tchécoslovaquie ; c’est le « Printemps de Prague » ; Etats-Unis, 12 universités se mettent en grève pour protester contre le racisme et la guerre au Vietnam. Les révoltes touchent aussi le Brésil, le Mexique, la Chine, le Japon, le Sénégal…)


1848, le printemps des peuples


En 1848, il y a des révolutions partout en Europe, France, Autriche, Allemagne, Hongrie, Pologne, Italie, Roumanie.


La sédition européenne


En 2011, les populations n’ignorent pas qu’elles sont parasitées par des oligarchies et des mafias politico-financières. Les Européens, qui sous la coupe de ces oligarchies subissent une régression sociale sans précédent, vont-ils suivre l’exemple des insurgés arabes ? Cette éventualité est loin d’être écartée par ceux qui redoutent de perdre leurs privilèges. 


La contre-révolution est déjà à l’œuvre 


Sur Internet on répand des peurs (guerre mondiale, fin du monde libre, domination islamiste…) et des rumeurs invérifiables pour neutraliser de légitimes jacqueries qui pourraient par exemple redonner aux Français leur fougue révolutionnaire d’antan.


« Les insurrections populaires en Tunisie et en Égypte ont suscité la mise en garde de nombreux adeptes du complot islamiste international. Dans la droite ligne du gouvernement israélien, ils redoutent l’effet papillon de l’avènement démocratique dans les pays arabes. »


Florilège en images






Source :
http://oumma.com/Qui-a-peur-du-printemps-arabe

No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.