Friday, March 18, 2011

L'immigration massive




«les Français, à force d'immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux». Cette phrase de Guéant a provoqué un tollé. Pourtant, la doctrine politique de Claude Guéant et de l'UMP n'est pas vraiment raciste.

Le capitalisme a besoin d'exploiter les travailleurs immigrés, mais de nos jours ils doivent être qualifiés. L'économiste Karine Berger (héraut du capitalisme de gauche), annonce le retour des Trente glorieuses grâce à l'immigration massive,  300 000 par an, 10 millions d'ici 2040 pour la France.

Les aspirations démocratiques des peuples nord-africains s'accompagneront-elles d'une importante immigration vers l'Europe et l'Amérique du nord ? Si c'est le cas, les populations occidentales vieillissantes et biologiquement affaiblies (pollution, nourriture et médicaments empoisonnés...) seront-elles supplantées comme le furent les Amérindiens ?

En outre, si les nouvelles vagues migratoires sont homogénéisées par l'Islam, les Occidentaux seront confrontés à un problème dénoncé par les musulmans eux-mêmes. Il s'agit du pouvoir des oulémas, docteurs de la loi ou savants. Selon des sources traditionnelles musulmanes : « Viendra un temps où les savants seront plus puants que des charognes d'ânes ». Selon un autre hadith, « […] les gens prendront pour guides des ignorants qui leur donneront des fatwas sans aucune autorité ; ils les égareront en s'égarant eux-mêmes ». Des oulémas fanatiques guideront-ils des millions d'immigrés ?

Karine Berger ne partage pas de telles inquiétudes. Elle est convaincue qu’il faut ouvrir massivement nos frontières : « La France est un pays qui vieillit. En vieillissant, on perd sa capacité d’innovation. Et notre modèle de protection sociale ne pourra pas tenir. Pour rester jeune, il faut favoriser l’immigration. Et puis c’est très important de redonner à la France une image attractive. Il faut que le monde nous voie comme une terre où l’on peut réussir, où les jeunes Indiens ou les jeunes Brésiliens peuvent avoir leur chance. Nous avons toujours été une terre d’accueil, de promesse. Et nous restons une terre d’excellence scientifique! Nous sommes la deuxième meilleure école de mathématiques du monde, derrière les Etats-Unis mais devant les Chinois, les Russes, les Allemands… »

Les Trente glorieuses sont devant nous

Comment créer un euro de richesse en France Après quinze années de sinistrose, la question ne se pose même plus. Le pessimisme généralisé tient lieu d'unique réponse : "Le pays est bas been, victime de la mondialisation et des marchés financiers, son modèle complètement dépassé..." Un refrain bien connu. Karine Berger et Valérie Rabault rouvrent le débat. Et prouvent que tout n'est pas joué pour la France. Pour ces deux économistes, le pays peut renouer avec la réussite économique et sociale à condition de faire des choix audacieux. C'est l'histoire de ce livre : le récit, chiffres à l'appui, d'une réussite encore possible.


Karine Berger, ancienne du Ministère de l'économie, est actuellement directrice des études pour un groupe international. Trentenaire, macro économiste et spécialisée dans la connaissance fine des PME, elle intervient régulièrement dans le débat de politique économique, notamment dans le "Club de l'économie" de LCI.

Valérie Rabault, également trentenaire, est ingénieuse des Ponts. Elle exerce au sein d'une banque d'investissement pour laquelle elle gère les grands risques de marché et où elle a vécu en direct la crise.

2 comments:

  1. le monde à l'envers .Coup de pied au cul aux 'savants' des comités scientifiques , aux imams, aux barbus,aux fatwas aux croyances sataniques ,à la corruption , à la Takiya.

    Oui , il faut nommer les choses. Ces pays d'immigration sont TRES RICHES et n'ont aucune raison de vivre dans les pays froids d'Europe. Un témoignage edifiant :

    http://marie.roca.over-blog.com/article-l-algerie-etait-un-beau-pays-temoignage-realiste-46714328.html

    il serait temps de prendre sous la loupe cette religion prehistorique

    http://www.youtube.com/watch?v=PJRcrHd9Cok

    ReplyDelete
  2. Quand on vit dans un pays , où l'on crève la faim , ou du moins l'on travaille pour des clopinettes (patience, çà commence chez nous...)et que de l'autre côté du "rideau de papiers", tu peux avoir:
    un toit, même merdique,
    une aide médicale gratos,
    une école pour tes enfants,
    qu'on te file du fric pour en faire, parce que plus tu en as et plus touche à la fin du mois aux allocs...
    Que tu vas en Angleterre où tu percevras un salaire dit d'intégration en plus de ton job au noir (parce que tous les patrons te proposerons que cela...même si ce sont tes frères du pays)...
    Est-ce que tu vas rester chez toi à crever, pendant que le "Caîd" du pays s'en mets plein la poche et s'achète pour lui et les siens( sa tribu): châteaux en France ou en Suisse, jet privés, Yachts, etc...etc...?

    FAUT PAS REVER!
    MOI, j'en ferais autant!
    Et si, ici, ceux qui nous gouvernent ou le prétendre, de l'extrême Droite à l'extrême Gauche en traitant les autres de lopètes, tant pis pour votre gueule les européens qui n'avez RIEN COMPRIS!
    Ceux qui sont les vainqueurs sont ceux qui font des mômes, et qui ont la technique (Rome,la colonisation de l'Amérique, etc...).Et si ma religion te plaît pas, c'est que t'es naze...(Ou Naz...i).
    Tout ce qui n'est pas moi-même est autre.

    ReplyDelete

Les commentaires sont momentanément désactivés.

Note: Only a member of this blog may post a comment.